Généralités

La molécule d’ADN contient le programme génétique de la cellule. C’est le « générateur » de la cellule. Les radiations ionisantes induisent la mort de la cellule en cassant la molécule d’ADN.
Les cellules normales ont la capacité de réparer ces cassures contrairement aux cellules cancéreuses. Ainsi, il est possible de tuer toutes les cellules cancéreuses sans trop endommager les organes autour qui pourront se régénérer au moins en partie après le traitement.

Il existe deux moyens de traiter les malades :

La radiothérapie externe délivre les rayons par le dehors. Les organes environnants seront traversés par les rayons. Pour les protéger, il existe différents types de rayonnements adaptés à la localisation de la tumeur ainsi que des protections mises en place de façon personnalisée. L’étape de dosimétrie (entre le scanner de simulation et le début du traitement) est une étape clé pour définir au mieux la technique de traitement adaptée à chaque patient.

La curiethérapie délivre les rayons au contact ou « dans » la tumeur permettant de mieux épargner les organes voisins. Elle peut être réalisée en complément de la radiothérapie externe ou seule. Elle est utilisée dans des indications très précises.

Copyright © Institut du Sein - Propulsé par B3clic
Mentions légales
Ce site utilise des cookies, en naviguant sur ce site vous acceptez l'utilisation de ces cookies.. Plus d'informations