La mastectomie totale

Dans certaines situations, le traitement conservateur n'est pas envisageable ou pas souhaité par la patiente : c'est par exemple le cas en cas de tumeur volumineuse dans des seins de petite taille ou d'anomalies multiples au sein d'un même sein.



Une mastectomie totale est alors réalisée, emportant la quasi totalité de la glande mammaire (il demeure stricto sensu de 2 à 4 % de tissu glandulaire).





Ce geste nécessite un drainage local durant quelques jours ainsi que bien souvent quelques ponctions évacuatrices de lymphocèle après ablation du drain.

Une prothèse de soutien-gorge est systématiquement prescrite à la sortie de la clinique et sera ensuite adaptée à la morphologie de chacune.

Copyright © Institut du Sein - Propulsé par B3clic
Mentions légales
Ce site utilise des cookies, en naviguant sur ce site vous acceptez l'utilisation de ces cookies.. Plus d'informations