La surveillance alternée et le plan personnalisé de l'après cancer

Menée expérimentalement à l’aide d’un carnet de surveillance en Drôme-Ardèche depuis 2007, elle a pour objectif :

- d’optimiser et structurer la surveillance qui rassure les patientes
- d’intégrer de manière précoce les confrères de ville, facilitant ainsi la transition au terme des 5 ans
- de désengorger les consultations de spécialistes afin de maintenir des délais de prise en charge raisonnables.

Le carnet de surveillance devient aujourd’hui le PPAC (Plan Personnalisé de l’Après Cancer).

Copyright © Institut du Sein - Propulsé par B3clic
Mentions légales
Ce site utilise des cookies, en naviguant sur ce site vous acceptez l'utilisation de ces cookies.. Plus d'informations